Skip to content

Adultes

Improvisation théâtrale

L’improvisation théâtrale consiste à créer dans l’immédiat une scène sans texte ni mise en scène prédéfinis. Les élèves seront à la fois comédien.ne.s , auteur.e.s et metteur.e.s en scène. Cela fait appel à la spontanéité, la créativité, l’écoute et l’échange. La réussite n’est pas obligatoire, au contraire, c’est l’échec qui permet la création. En improvisation, l’échec est fondamental dans le processus d’apprentissage et est donc valorisé. De ce fait, les improvisateur.rice.s n’ont plus peur de ne pas réussir et peuvent donc laisser apparaître leurs individualités. L’écoute et l’acceptation de l’autre sont indispensables à la création improvisée et permettent de se valoriser mutuellement. Nous ne pratiquons pas le match d’impro, car il nous paraît contre productif d’utiliser la compétition et la mise en concurrence
> INFOS

Questions d’Adaptation

L’histoire commence lors d’un cours magistral. Amalia, une étudiante, interrompt plusieurs fois l’enseignant pour des demandes déroutantes ( enregistrer le cours, les dates des examens, la numérisation de la bibliographie..). A la fin du cours, elle annonce qu’elle est en situation de handicap et qu’elle bénéficie d’aménagement en lien avec le SAEH. Nous suivons ensuite Amalia dans son quotidien, ses relations avec ses camarades de promo qui oscille entre apitoiement et suspicion sur sa situation. Le semestre se termine, Amalia est débordée et demande un aménagement qui n’est pas prévu par le SAEH…..Qui doit s’adapter
> INFOS

C’est encore convenable?

Ahmed, étudiant brillant, arrive dans une nouvelle université pour intégrer le laboratoire de recherche désiré. Il est en master 2, c’est le nouveau de la promo. Ses camarades d’études l’accueillent avec enthousiasme ou rejet…mais l’exotisation est au rendez vous. Une autre étudiante, issue de l’immigration, est déjà présente, tout se passe bien…selon elle. Intégration? Assimilation? Acceptation? Complexes? Le masque blanc n’est il pas trop visible? La colère d’Ahmed éclate, d’autant qu’il est le seul à ne pas trouver de stage pour valider son diplôme. Il parle de tout ça à son directeur de master….
> INFOS

Intrusion

Marion est chercheuse depuis quelques années. Il y a quelques mois le laboratoire dans lequel elle travaille a déménagé dans un nouveau site. Tout se passe bien, une bonne entente avec ses collègues...malgré leur humour et remarques déplacées.....Puis vient la rencontre avec un homme sympathique, qui devient dérangeant puis outrageant. Marion en parle à sa directrice de recherche, son compagnon, son collègue. Sa directrice avertit la hiérarchie.
> INFOS

EXPOSÉE

Sarah, étudiante, diffuse une vidéo sur les réseaux sociaux qui traite du sexisme à l'université, du harcèlement de rue, du sexisme ordinaire entre étudiant.e.s, du sexisme banalisé. Comment en parler et changer les comportements de son entourage? Lors d'un exposé en binôme, Sarah est confrontée à une délégitimation, puis à une confiscation de sa parole publique. Une association étudiante organise une soirée sur le thème James Bond ...Sarah questionne le visuel de cet événement.....puis vient le moment de la fête . Des photos sont diffusées, Sarah devient la cible d'un cyber-harcèlement sexiste qui aboutit à une tentative d'agression sexuelle.
> INFOS

EH BIEN, J’EN SUIS !

Ben est un lycéen qui comme beaucoup concilie ses études, sa vie au sein de sa famille et une vie sociale. Il a de bons camarades de classes….jusqu’au jour où son orientation sexuelle est dévoilée publiquement, sur les réseaux sociaux. Rejet d’une part, fétichisation d’un autre coté….Ben est en proie à l’homophobie quotidienne et à une agression homophobe au lycée….Il cherche du soutien, on lui ordonne la discrétion. Sa famille apprend son homosexualité….il est contraint de fuir son domicile, sa scolarité est affectée. Où aller? A qui se confier?
> INFOS